“Nous aurons toujours Cinézine.” Casablanca

Votre recherche
Affiche du film Bad Taste
6

Publié le : 25 mai 2016

Article vu 816 fois

Bad Taste ()

  • Date de sortie : 24 Août 1988
  • Durée : 91 min
  • Par : Peter Jackson
  • Avec : Terry Potter, Pete O'Herne, Craig Smith
  • Genre(s) : --
  • Nationalité(s) : Nouvelle-Zélande
Résumé : En Nouvelle-Zélande, les habitants d'une petite ville côtière disparaissent un à un, remplacés par des aliens en quête de chair fraîche pour leur fast-food intergalactique.

Je ne vais pas faire la genèse de Peter Jackson, tout le monde la connaît aujourd'hui. Bad Taste, Braindead, Le Seigneur des Anneaux, bla bla bla. On va juste dire que t'as un avant/après. Un avant décomplexé mais techniquement bancal, et un après visuellement irréprochable mais conventionné au millimètre. Ayant grandi et été cinématographiquement éduqué à coup de films dits de "genre", mon cœur balance donc logiquement pour la première partie de la filmographie du réalisateur néo-zélandais.

braindead

Un bisou ? (Braindead - 1993)

Alors finalement Bad Taste, ça ressemble à quoi ? Suffit de lire le résumé pour se rendre compte du prodige scénaristique : "En Nouvelle-Zélande, les habitants d'une petite ville côtière disparaissent un à un, remplacés par des aliens en quête de chair fraîche pour leur fast-food intergalactique." Allez, avouez que ça donne envie ! Du moins, sur le papier, c'est tout ce que j'aime...

Mais bordel Peter, gère ton rythme ! Honnêtement, j'étais à un poil de phalange de décrocher. La première partie est d'une monstrueuse lenteur et tu te demandes vraiment dans quoi t'as foutu les pieds. Mais si t'arrives à survivre à la première demi-heure... d'une, t'es un putain de Bear Grylls en puissance, et de deux, prépare toi mentalement à ce qui va suivre ! Car le film s'emballe et glisse inexorablement - et pour notre plus grand plaisir, bien entendu - dans le WTF le plus total. Sérieusement... UN MOUTON MIS EN PLS PAR UN BAZOOKA ? C'est du génie. Même Michael Bay n'a pas encore réussi à faire exploser un mouton, c'est dire ! C'est d'ailleurs cette scène qui m'aura fait comprendre que Black Sheep (film néo-zélandais complètement con sorti en 2008) est, avant toute autre chose, un hommage vibrant à feu Monsieur Mouton, tristement mis en pièce par un bazooka pas super précis. Du coup, pas certain que nos amis ovins aient kiffé ton manque d'égard envers leur copain...

2176622_orig

Un bisou bis ? (Black Sheep - 2008)

Certes, c'est loin, mais alors très très loin de l'orgie Braindead. C'est encore plus cheap, encore plus mal joué, encore plus mal filmé. Mais c'est une œuvre culte, qui aura contribué à la légende Jackson. Et c'est surtout un gros gros doigt à l'industrie cinématographique bien calibrée qu'on nous sert à outrance (et que tu ne représentes pas du tout aujourd'hui, ne t'inquiète surtout pas Peter). En somme, si t'aimes le vomi, les masques en caoutchouc, la tripaille, les dialogues débiles et les Beatles, Bad Taste est assurément fait pour toi !

à Propos de Mathieu Huitric

A propos de l'auteur de Cinézine

Je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin au monde du cinéma, peu importe son époque, peu importe son genre. C'est pourquoi je tenterai de vous faire redécouvrir les films m'ayant marqués, que ce soit pour un cadrage, un plan, un dialogue, une phrase, un mot.

  • Page Facebook de Cinézine.fr
  • Compte Twitter de Cinezine.fr

Suivez Cinézine sur Twitter